LA GOUVERNANCE DES DONNÉES EST-ELLE LA CLÉ D'UNE TRANSFORMATION DIGITALE RÉUSSIE ? - Phianiss LA GOUVERNANCE DES DONNÉES EST-ELLE LA CLÉ D'UNE TRANSFORMATION DIGITALE RÉUSSIE ? - Phianiss
https://www.phianiss.com/blog/la-gouvernance-des-donnees-au-coeur-de-la-reussite-des-projets-mdm-phianiss/
2 lecture des minutes

LA GOUVERNANCE DES DONNÉES EST-ELLE LA CLÉ D’UNE TRANSFORMATION DIGITALE RÉUSSIE ?

Face à l‘essor d’internet, une véritable transformation digitale s’opère et tous les acteurs de l’entreprise sont concernés. Par définition, l’information est transversale et les TIC ont changé la donne en profondeur.

A ce titre, la gouvernance des données est et doit rester un atout pour une entreprise. L’objectif est de ne pas être submergé et de bien identifier les données-clés pour la prise de décision.

CONSERVER LA MAÎTRISE DE SES PROPRES DONNÉES

La transformation digitale est une extraordinaire opportunité pour gagner des parts de marché. Cette révolution peut en effrayer certains, mais il s’agit clairement d’une force qu’il faut maîtriser via une gouvernance des données appropriée.

Le développement des réseaux sociaux (lors des 5 dernières années) a changé la donne et le phénomène ne fait que s’amplifier.

CLOUD, SÉCURITÉ ET TRANSFORMATION DIGITALE

Ces évolutions digitales ont également un impact « hardware » sur l’organisation des données. L’évolution majeure de ces dernières années est relative au Cloud. Cela a une incidence sur la gouvernance des données, et, sur le rôle même des DSI dont les rôles ne sont plus accès uniquement sur « l’informatique ».

Le Cloud est un outil favorisant le travail des acteurs d’une entreprise où qu’ils se trouvent. La sécurité des données est une clé de voûte pour la généralisation du Cloud.

A ce jour, le marché des particuliers est plus en avance que celui des entreprises, ce qui entraîne une importante demande de la part des salariés via leurs nouveaux comportements en dehors du cadre professionnel.

LES ENTREPRISES FRANÇAISES DANS LE PELOTON DE TÊTE

En France, les entreprises sont parmi les plus innovantes et les plus prêtes au changement. Les investissements massifs sont de plus en plus nombreux pour aider les start-up à développer des solutions pertinentes.

Cela met en exergue une réelle volonté de pérennité afin de créer des outils qui auront un impact à long terme sur la gouvernance des données.

UN CHALLENGE POUR LES DSI

Face à toutes ces révolutions structurelles, les DSI doivent être capables de prendre le tournant afin que toute l’entreprise en profite. L’information est le pétrole du XXIème siècle et sa maîtrise est une obligation pour rester concurrentiel sur des marchés souvent denses.

La différence ne se réalise plus par le prix ou l’offre, mais bien par une analyse poussée des données en temps réel qui permet de créer une valeur ajoutée aux yeux des consommateurs.

Les DSI ont pour challenge principal de sortir d’une vision technique afin d’adopter un regard beaucoup plus transversal où la dématérialisation des données est reine. La gouvernance des données est, à ce titre, la clé d’une stratégie aboutie et cohérente.

DÉFINITION D’UN CADRE ET ANTICIPATION DES BESOINS

Les données sont omniprésentes et elles nécessitent la définition d’un cadre très précis ainsi que des règles communes aux collaborateurs. A ce titre, le patrimoine des données (l’ADN de l’entreprise) doit être identifié pour adapter la stratégie générale.

Enfin, il est important de souligner qu’une donnée a de la valeur uniquement selon son usage. La gouvernance des données doit permettre de filtrer les données-clés des données accessoires pour éviter un phénomène « d’infobésité ». De véritables arbitrages sont à réaliser pour mettre en place un système d’information pertinent sur le long terme.