Agilité et virtualisation des données

L’agilité des systèmes d’information et de la gouvernance des données est un sujet central pour les entreprises. Alors que cette thématique était réservée, jusqu’à peu, à la DSI, il est essentiel d’appréhender le caractère transversal de cette notion d’agilité. De nos jours, cette gymnastique des données a un impact sur toute l’entreprise.

A ce titre, tous les services d’une entité ont un rôle à jouer pour mieux collecter, traiter et analyser les données. L’agilité, en matière de gestion de la data, n’est plus une simple qualité, mais bien une réflexion globale à mettre en place.

L’agilité est l’avenir des SI

Les entreprises du numérique déploient des nouvelles fonctionnalités et des nouvelles versions de leurs applications en permanence. Face à ce tsunami de données et une réelle volonté bienveillante d’innover, il faut faire preuve d’une agilité (au sens large) particulièrement importante.

L’agilité est l’avenir des SI, car il s’agit d’une dynamique de transformation où la réactivité et l’anticipation sont 2 qualités maitresses. Grâce à une agilité maitrisée et une virtualisation des données pertinente, l’impact sur la création de valeur sera d’autant plus concret.

Pour atteindre un niveau d’excellence en la matière, il faut garder les éléments suivants en tête :

  • Disposer d’une équipe réactive
  • Capitaliser sur les imprévus inhérents à toute entité
  • Gérer son temps afin de différencier l’urgence de l’imprévu
  • Mettre en place une veille technologique de qualité

L’agilité au service de la virtualisation des données

Le postulat lié à l’environnement économique et technique actuel est simple : La donnée est centrale. Pour mieux maitriser cet afflux permanent et illimité de données, il est indispensable de comprendre les avantages liés à la virtualisation de celles-ci.

L’objectif est de « découper » les données afin qu’une même base soit composée d’un ensemble de  fichiers de données diverses.

Fédérer les données est une chose (collecter et drainer), les virtualiser en est une autre. Pour cela, la notion d’agilité prend tout son sens puisque l’environnement de l’entreprise doit proposer des dispositifs clairs et traçables pour analyser de façon qualitative les données.

Les nouvelles techniques permettent de disposer immédiatement des résultats souhaités au niveau d’une base de données précise. Les cycles sont ainsi rapides, interactifs et à forte valeur ajoutée. In fine, les courbes d’apprentissage sont fulgurantes, et, les réponses apportées aux problématiques quasiment instantanées. Cet accès aux données est découplé, ce qui a un impact très positif sur l’ensemble d’une entreprise.

L’expérience client et gouvernance des données

Face à la consommation de masse et à la mondialisation, bon nombre de marchés sont devenus particulièrement saturés. A ce titre, se différencier n’est pas une mince affaire, mais reste la seule façon d’accroître ses ventes et d’attendre d’ambitieux objectifs.

Afin de pouvoir créer une réelle valeur ajoutée, il est essentiel d’analyser avec une infime précision l’expérience client et toutes les données qui y sont liées.

Articles liés

No results found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu